FORUM TERATEC 2024

Vous devez être inscrit et connecté pour accéder à cette fonctionnalité

Projet de recherche : #1 Le projet JUNON et #2 Le programme international DesCartes

Apr 25, 202408:35 - 4:30 PM

Présentée par

Le projet JUNON consiste à déployer 4 jumeaux numériques à vocation territoriale pour le monitoring des gaz à effets de serre, le monitoring de la qualité de l’air, le monitoring de la qualité des eaux, et la prédiction avec plusieurs mois d’avance du niveau des nappes phréatiques : Sébastien Dupraz nous exposera l’intérêt de faire un jumeau numérique appliqué aux ressources naturelles, et les spécificités en termes de mises en œuvre et enjeux. Il fera le point sur l’état d’avancement et de réalisation de ces 4 jumeaux numériques, qui sont à des stades différents, en évoquant les verrous à lever et les difficultés plus ou moins fortes pour les rendre territorialisées en raison de différents paramètres (ex : données sensibles, capteurs / sondes pour la qualité de l’eau difficile à entretenir avec du calibrage) Enfin Sébastien abordera les perspectives futures : les dées pour résoudre les différents challenges ; les difficultés identifiées ; les idées sur le business model pour arriver à concilier aspect commercial, afin de valoriser jumeaux et de concilier la dimension publique et open. Le projet DesCartes est une vaste collaboration dans le domaine de l’Intelligence Artificielle hybride, débutée à la fin de l’année 2021. Porté par la filiale du CNRS à Singapour, ce projet implique du côté français le CNRS et 11 universités et Grandes Écoles dont l’Université Toulouse 3 – Paul Sabatier (UT3) et, du côté singapourien, cinq universités et l’institut A*STAR. 17 chercheurs et enseignants chercheurs toulousains sont impliqués (UT3, INP, ENAC, CNRS-IRIT, CNRS-LAAS et CNRS-CERCO). Le projet DesCartes a pour objectif principal la prise de décision dans les “systèmes critiques urbains”, un des nombreux défis de recherche lié à la “ville intelligente”. Le projet DesCartes permet d’intégrer cette thématique au hub de Singapour et de répondre aux besoins identifiés par la ville pour sa politique de ville intelligente à l’horizon 2030. DesCartes permet également de renforcer une dynamique française en Intelligence Artificielle, dans l’esprit du plan France IA, alors que quatre instituts interdisciplinaires en intelligence artificielle (3IA) ont été créés. La dynamique de coopération internationale impulsée permet de prolonger le travail de recherche entrepris par ces laboratoires. L’IA est un domaine de recherche majeur, notamment pour le CNRS, et le projet DesCartes est représentatif de l’importance de cet axe de recherche, notamment dans le cadre de partenariats internationaux. Grâce au projet DesCartes, les deux pays ont entamé un partenariat fort autour de la recherche en IA, qui se concentre sur quatre grands domaines de recherche : les données et leurs applications, l’IA vérifiable et explicable, le traitement du langage naturel, et l’interaction entre l’IA et l’interaction homme-machine.

Avec les interventions de